Carnet noir

ASBH, tempora 2023/2024

Re: Carnet noir

Messagede franckyro34 » Mar 7 Nov 2023 16:38

larevolte a écrit:Et par la suite ma jeunesse avec les 1éres virées en boite au 218 et par la suite a l'Eden et le Retro avec des 3éme mi-temps dantesques.

Repose en paix Alain. :cry: :cry: :cry:

Idem, quand j'arrivais avec le fils Bousquet, il nous embrassait en nous demandant :"Ca va mes petits PD ? " Il parlait comme ça le grand quand il t'estimait !
Avatar de l’utilisateur
franckyro34
Bouclier de Brennus
 
Messages: 2154
Inscription: Dim 18 Déc 2011 17:43
Localisation: 16 km du Stade (Vias-plage)
Département: 34
Rugbiterre: oui
Abonné(e): Tribune de face haute I
Joueur Favori: JB

Re: Carnet noir

Messagede Bleu-Rouge » Mar 7 Nov 2023 16:51

Alain Estève, le colosse biterrois, a fini par tomber
Abonnés

Rugby XV, Sport, Béziers
Publié le 07/11/2023
Mélissa Alcoléa


La figure du rugby biterrois, Alain Estève, s'est éteinte ce mardi 7 novembre, à l'âge de 77 ans. Retour sur le parcours du "grand" qui a choisi le rugby pour s'offrir une meilleure vie. Puissant, écorché, généreux... les adjectifs sont nombreux et les hommages unanimes pour saluer l'homme de mêlée mais aussi l'oiseau de nuit.

Un physique hors-normes. Et un homme hors-normes. Alain Estève, l'ancien deuxième ligne de l'ASB, s'en est allé. Le "grand", comme on le surnommait, est décédé ce mardi 7 novembre, à l'âge de 77 ans, des suites d'un cancer dont il souffrait depuis 2 ans...

Depuis, l'émotion est palpable. Chez ses amis, dans le monde du rugby et parmi les Biterrois. Les mots s'étranglent un peu dans les gorges pour saluer, de façon assez unanime, la puissance et la singularité d'Alain Estève, mais aussi sa gentillesse, sa générosité. Un géant de 2,02 mètres qui marquera à jamais l'histoire du rugby biterrois, national, voire international. Un personnage. Qui a sans nul doute puisé sa force dans une enfance difficile et pauvre.
Services sociaux, maison de correction

Dans le livre Alain Estève, le géant de Béziers, que son ami Jean-Luc Fabre a publié fin 2021, les premières années audoises du futur rugbyman sont décrites sans détour : les services sociaux, puis la maison de correction de Millegrand où il est placé de 9 à 16 ans et d'où il tente de s'échapper. De cette période, il dit : "Pendant tout ce temps, je n'ai aucun souvenir de quelqu'un qui se soit occupé de moi. Personne ne me parlait, à part pour me punir." Nul doute que ces moments ont forgé le sportif en devenir. Ses premières entrées sur un terrain de rugby en junior, il les fait à Castelnaudary. Avant de passer deux saisons à Narbonne et de débarquer à Béziers en 1967. George Senal, ancien joueur de l'AS Béziers de 1966 à 1980, raconte ce souvenir dans le livre : "Quand le grand est arrivé de Narbonne, on voyait qu’il était dans la misère. Il avait été éjecté de l’équipe et il semblait déboussolé. On est devenu copains rapidement. Raoul nous a immédiatement associés en deuxième ligne. On s’entendait bien parce qu’on était complémentaire. On avait confiance l’un dans l’autre..."
Parcours

Alain Estève est né à Castelnaudary. Il a grandi à Pexiora, dans l’Aude. Il a commencé le rugby en junior à Castelnaudary, avant de passer deux saisons à Narbonne, puis de débarquer à Béziers en 1967. Deuxième ligne de 2,02 m, il a gagné 8 boucliers de Brennus avec l’ASB. Il a eu 20 sélections tricolores de 1971 à 1975. Et mis un terme à sa carrière en 1982. Il a par la suite géré plusieurs établissements de nuit à Béziers, Agde, Vias, Vendres...
"Je prenais des coups et j'en donnais"

Suit une carrière à l'ASB qui s'achèvera en 1982 avec au passage pas moins de huit boucliers de Brennus et vingt sélections en équipe de France. La grande époque. Mais pour Alain Estève, le rugby n'est pas une passion mais "un combat". Á Jean-Luc Fabre, dans le cadre de la préparation du livre, il lâche ainsi : "Peut-être que derrière, eux, ils prennent leur pied. Mais pour nous, devant, c’est autre chose. Jouer pour le plaisir, c’est une vraie connerie. Des trucs de journalistes. Moi, je prenais des coups et j’en donnais. C’est tout ce que je voyais. (...) Le rugby, pour moi, c’était la gamelle. Il fallait que je m’en sorte. Ça me permettait de bouffer." Un franc-parler et une gouaille qui l'accompagneront toute sa vie. Y compris dans le monde de la nuit qu'il a ensuite aimé fréquenter en gérant des boîtes de nuit place d'Espagne à Béziers notamment, à l'image du 218...

Bien sûr, au moment de dire au-revoir à Alain Estève, c'est davantage l'homme de mêlée que l'homme de nuit qui est évoqué. "C'est toute une époque qui s'en va. Une époque incroyable qui faisait de cette équipe de Béziers un monument dans le rugby français", estime Jean-Luc Fabre. "Un journaliste avait écrit qu'il était "le plus bel avant de combat qu'ait produit le rugby français"". "Il était monumental sur le terrain et dans la vie", glisse son ami, évoquant encore "un symbole de Béziers".

Également très ému, le président de l'ASBH Jean-Michel Vidal confiait, ce mardi : "On fera un grand hommage pour le prochain match à domicile face à Dax (vendredi 17 novembre NDLR). On va lui faire l'hommage qu'il mérite."



Réactions :

Jean-Michel Vidal, président de l'ASBH : "C'était un ami, une grande figure du rugby biterrois. En tant que joueur, c'était quelqu'un de respecté, un des monstres de ce jeu-là en France, si ce n'est dans le monde. Grand par la taille et grand dans le cœur. Il a eu une enfance misérable, il a joué au rugby pour se sortir de cette misère. Pour lui, c'était un moyen financier et d'évasion sociale. Il n'aimait pas plus que cela le rugby mais ça lui a permis de vivre. Après, ses qualités physiques et techniques étaient hors normes, faisant de lui un joueur respecté dans le monde entier."

Éric Freitas, président de l'Association : "C'est une grande tristesse. Car c'était un grand homme et un grand joueur. Une figure emblématique du rugby biterrois. Mes parents l'avaient accueilli pendant plusieurs mois à la maison quand j'étais gamin. Ma mère et mon père étaient les parrains de ses enfants. Et il était mon parrain. Alain Estève, c'était la grande époque. Il n'a peut-être pas eu de carrière internationale à sa hauteur car il avait un franc-parler. C'était un écorché vif, avec une vraie parole. Il a eu des déboires dans sa vie. J'ai été son portier à l'Eden, une boîte de nuit à Béziers, pendant 4 ans... C'était un personnage avec ses excès et surtout sa gentillesse. Le club biterrois est en deuil".

Richard Astre, ancien demi de mêlée, a joué à ses côtés pendant près d'une décennie. Il était sous le choc et affecté ce mardi : "Je suis très triste, comme tout le monde et ceux qui l'ont approché de près. C'était un frère d'armes. Un monument de joueur. Il avait des qualités physiques et une force mentale exceptionnelle. Car il avait eu une enfance particulièrement difficile, il avait souffert et a trouvé à travers le sport une reconnaissance, un équilibre, une motivation et des amis. Pour moi, c'était plus qu'un ami, on était de la même génération, on a connu beaucoup de choses ensemble qui sont gravées dans l'histoire. Il va rester dans les mémoires de tout le monde sur la ville".
Les obsèques auront lieu ce jeudi 9 novembre, à 14 h, au Pech Bleu à Béziers.
ASB : "PATRIMOINE IMMATÉRIEL DE BÉZIERS" !
CE qui ne tue pas rend plus fort".
"La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque fois"!
Avatar de l’utilisateur
Bleu-Rouge
VRP du Forum
 
Messages: 6766
Inscription: Mar 18 Oct 2005 19:57
Localisation: Au côté de mon club!
Département: 34
Rugbiterre: OUI
Abonné(e): OUI
Joueur Favori: Chico!

Re: Carnet noir

Messagede larevolte » Mar 7 Nov 2023 16:53

franckyro34 a écrit:
larevolte a écrit:Et par la suite ma jeunesse avec les 1éres virées en boite au 218 et par la suite a l'Eden et le Retro avec des 3éme mi-temps dantesques.

Repose en paix Alain. :cry: :cry: :cry:

Idem, quand j'arrivais avec le fils Bousquet, il nous embrassait en nous demandant :"Ca va mes petits PD ? " Il parlait comme ça le grand quand il t'estimait !


Petits PD , les filles yyylyl "Oh les filles ce soir , ne faites pas des folies !!" .

Le dimanche soir , la 1ére quille été pour lui . On avait pas d'éclairage au stade pour s'entrainer , il avait donné ceux de l'Ardide à la Mairie pour mettre autour du stade.
Je suis biterrois de naissance
Je suis biterrois et puis je pense
Qu’un parisien ne peut pas dire cela
Je suis biterrois et puis voilà

Le soir sous les platanes
Les biterrois, les biterroises
S’en vont se promener
Sur les allées Paul Riquet
Avatar de l’utilisateur
larevolte
A votre service
 
Messages: 10216
Inscription: Mer 30 Avr 2003 23:42
Localisation: TDF Carré D
Département: 34
Rugbiterre: Oui
Abonné(e): Oui
Joueur Favori: La poire pour la soif

Re: Carnet noir

Messagede drop 74 » Mar 7 Nov 2023 17:20

Le bar qu'il tenait place Garibaldi, comment s'appelait-il ?
BRAVO AUX JOUEURS ET AU STAFF BITERROIS !

************************************************************************************************************************************************

ASBH ASBH ASBH ASBHASBH ASBHASBH ASBH
Avatar de l’utilisateur
drop 74
VIP
 
Messages: 27282
Inscription: Sam 22 Oct 2005 21:21
Localisation: 95...et 34 en rêve!
Département: 95
Rugbiterre: Oui!
Joueur Favori: Les fidèles au club !

Re: Carnet noir

Messagede larevolte » Mar 7 Nov 2023 17:44

C était pas le bar des amis ? C est la ou Armand est décédé
Je suis biterrois de naissance
Je suis biterrois et puis je pense
Qu’un parisien ne peut pas dire cela
Je suis biterrois et puis voilà

Le soir sous les platanes
Les biterrois, les biterroises
S’en vont se promener
Sur les allées Paul Riquet
Avatar de l’utilisateur
larevolte
A votre service
 
Messages: 10216
Inscription: Mer 30 Avr 2003 23:42
Localisation: TDF Carré D
Département: 34
Rugbiterre: Oui
Abonné(e): Oui
Joueur Favori: La poire pour la soif

Re: Carnet noir

Messagede drop 74 » Mar 7 Nov 2023 17:49

larevolte a écrit:C était pas le bar des amis ? C est la ou Armand est décédé

Non, le Bar des Amis se trouvait de l'autre côté, à droite en montant l'Avenue Gambetta (je crois qu'il existe toujours, d'ailleurs, sous le nom "Why not" merci google! )
Le Bar d'Estève était tout près de la pharmacie Assemat, à gauche en montant.
Alain et Armand! :cry:
BRAVO AUX JOUEURS ET AU STAFF BITERROIS !

************************************************************************************************************************************************

ASBH ASBH ASBH ASBHASBH ASBHASBH ASBH
Avatar de l’utilisateur
drop 74
VIP
 
Messages: 27282
Inscription: Sam 22 Oct 2005 21:21
Localisation: 95...et 34 en rêve!
Département: 95
Rugbiterre: Oui!
Joueur Favori: Les fidèles au club !

Re: Carnet noir

Messagede GEGE PARISIEN » Mar 7 Nov 2023 19:12

drop 74 a écrit:
larevolte a écrit:C était pas le bar des amis ? C est la ou Armand est décédé

Non, le Bar des Amis se trouvait de l'autre côté, à droite en montant l'Avenue Gambetta (je crois qu'il existe toujours, d'ailleurs, sous le nom "Why not" merci google! )
Le Bar d'Estève était tout près de la pharmacie Assemat, à gauche en montant.
Alain et Armand! :cry:

Le Tropicana je crois qu'en rien Caroline a tenu aussi
u
EN ATTENDANT D'AVOIR MIEUX A LA TETE
Avatar de l’utilisateur
GEGE PARISIEN
Taulier
 
Messages: 2401
Inscription: Jeu 1 Mar 2012 09:00
Localisation: revenu à Béziers
Département: 34
Rugbiterre: oui
Joueur Favori: PORICAL

Re: Carnet noir

Messagede GEGE PARISIEN » Mar 7 Nov 2023 19:14

Putain d'écriture intuitive.. HENRI CABROL je voulais dire
u
EN ATTENDANT D'AVOIR MIEUX A LA TETE
Avatar de l’utilisateur
GEGE PARISIEN
Taulier
 
Messages: 2401
Inscription: Jeu 1 Mar 2012 09:00
Localisation: revenu à Béziers
Département: 34
Rugbiterre: oui
Joueur Favori: PORICAL

Re: Carnet noir

Messagede drop 74 » Mar 7 Nov 2023 19:31

Le Tropicana...il existait en 1976?
Merci Gégé ! yiyiyeooo
BRAVO AUX JOUEURS ET AU STAFF BITERROIS !

************************************************************************************************************************************************

ASBH ASBH ASBH ASBHASBH ASBHASBH ASBH
Avatar de l’utilisateur
drop 74
VIP
 
Messages: 27282
Inscription: Sam 22 Oct 2005 21:21
Localisation: 95...et 34 en rêve!
Département: 95
Rugbiterre: Oui!
Joueur Favori: Les fidèles au club !

Re: Carnet noir

Messagede Cyril » Mar 7 Nov 2023 19:48

Beaucoup d' émotions et beaucoup de souvenirs.
Souvenir d'un tres grand joueur qui fut un technicien hors pair et technicien hors pair pour en filer quelques unes. :lol:
Repose en paix !
Cyril
Taulier
 
Messages: 8156
Inscription: Dim 15 Mar 2015 17:25
Département: 34

Re: Carnet noir

Messagede daniel » Mar 7 Nov 2023 20:53

C'est dingue, quand tu apprends son décès, tu réalises que tu devais le croire immortel...Tellement ça te parait improbable. :roll:

Quel biterrois le connaissaient pas ? Probablement le plus populaire et le plus aimé de tous dans notre ville :cry:
Biterro-biterrois...C'est bien connu la condescendance a jamais développé l'intelligence !!!
Avatar de l’utilisateur
daniel
Ministre des Finances
 
Messages: 6787
Inscription: Lun 27 Déc 2004 09:53
Localisation: florensac
Département: 34
Rugbiterre: Oui
Abonné(e): Non
Joueur Favori: H Zouhair

Re: Carnet noir

Messagede piboulade » Mar 7 Nov 2023 22:35

pffff quelle tristesse ...
effectivement parce que ca fait echo à notre jeunesse, il est et restera avec d'autres l'Histoire de notre club
pas certain que tous en mesure la portée, sinon au travers de papiers jaunis ou de vidéos d'un autre siecle
je souhaite une commémoration à la hauteur du personnage, et on sait qu'il était .. grand!
"Toutes les explications du monde ne justifieront pas qu’on ait pu livrer aux chiens l’honneur d’un homme et, finalement, sa vie."
François Mitterrand
Avatar de l’utilisateur
piboulade
Taulier
 
Messages: 3541
Inscription: Mer 6 Sep 2006 17:58
Localisation: bouconne ou sériège
Département: 31

Re: Carnet noir

Messagede BITERROPHIL » Mar 7 Nov 2023 23:11

Quelle tristesse d'apprendre la nouvelle ,le "Grand "n'est plus mais il restera dans nos cœurs. J'ai beaucoup de respect pour Alain Estève, quoi qu'on en dise, pour moi il était droit dans ses bottes. Son nom restera lié avec l'ASB, d'ailleurs partout où en France lorsque parle du grand Béziers, on me dit "y avait le grand Estéve"... Sincères condoléances à toute sa famille et ses proches.
À Béziers ,il n'y a pas de spectateurs ,il y a que des supporters
BITERROPHIL
Equipe de France
 
Messages: 517
Inscription: Jeu 21 Juil 2011 06:09

Re: Carnet noir

Messagede saucmed » Mer 8 Nov 2023 14:21

drop 74 a écrit:Le Tropicana...il existait en 1976?
Merci Gégé ! yiyiyeooo

C’était le ”moon light” la boîte en dessous du bar place Garibaldi.

Les marches pour en remonter à la fermeture paraissaient doubles on gravissait l’Everest avec pleins d’anecdotes déjà gravées en mémoire
Avatar de l’utilisateur
saucmed
Equipe de France
 
Messages: 1246
Inscription: Lun 30 Juin 2014 08:12
Département: 34
Rugbiterre: oui
Abonné(e): oui
Joueur Favori: A Vaquerin

Re: Carnet noir

Messagede saucmed » Mer 8 Nov 2023 14:23

Aux admistrateurs

Le carnet noir, malheureusement, devrait suivre de saisons en saisons...
Merci
Avatar de l’utilisateur
saucmed
Equipe de France
 
Messages: 1246
Inscription: Lun 30 Juin 2014 08:12
Département: 34
Rugbiterre: oui
Abonné(e): oui
Joueur Favori: A Vaquerin

Re: Carnet noir

Messagede drop 74 » Mer 8 Nov 2023 16:17

saucmed a écrit:
drop 74 a écrit:Le Tropicana...il existait en 1976?
Merci Gégé ! yiyiyeooo

C’était le ”moon light” la boîte en dessous du bar place Garibaldi.

Les marches pour en remonter à la fermeture paraissaient doubles on gravissait l’Everest avec pleins d’anecdotes déjà gravées en mémoire

Ça me parle davantage, merci Saucmed! yiyiyeooo
BRAVO AUX JOUEURS ET AU STAFF BITERROIS !

************************************************************************************************************************************************

ASBH ASBH ASBH ASBHASBH ASBHASBH ASBH
Avatar de l’utilisateur
drop 74
VIP
 
Messages: 27282
Inscription: Sam 22 Oct 2005 21:21
Localisation: 95...et 34 en rêve!
Département: 95
Rugbiterre: Oui!
Joueur Favori: Les fidèles au club !

Re: Carnet noir

Messagede GEGE PARISIEN » Mer 8 Nov 2023 16:39

Et l'alexandra a Vendres il me semble que c'était lui aussi
u
EN ATTENDANT D'AVOIR MIEUX A LA TETE
Avatar de l’utilisateur
GEGE PARISIEN
Taulier
 
Messages: 2401
Inscription: Jeu 1 Mar 2012 09:00
Localisation: revenu à Béziers
Département: 34
Rugbiterre: oui
Joueur Favori: PORICAL

Re: Carnet noir

Messagede larevolte » Mer 8 Nov 2023 16:41

GEGE PARISIEN a écrit:Et l'alexandra a Vendres il me semble que c'était lui aussi



Oui , par contre la seconde boite à l'Ardide c’était l'Opéra pas le Retro yyylyl . A l'époque j'avais surement mal lu rkrk;;; rkrk;;;
Je suis biterrois de naissance
Je suis biterrois et puis je pense
Qu’un parisien ne peut pas dire cela
Je suis biterrois et puis voilà

Le soir sous les platanes
Les biterrois, les biterroises
S’en vont se promener
Sur les allées Paul Riquet
Avatar de l’utilisateur
larevolte
A votre service
 
Messages: 10216
Inscription: Mer 30 Avr 2003 23:42
Localisation: TDF Carré D
Département: 34
Rugbiterre: Oui
Abonné(e): Oui
Joueur Favori: La poire pour la soif

Re: Carnet noir

Messagede larevolte » Mer 8 Nov 2023 16:42

saucmed a écrit:Aux admistrateurs

Le carnet noir, malheureusement, devrait suivre de saisons en saisons...
Merci


C'est fait bravo
Je suis biterrois de naissance
Je suis biterrois et puis je pense
Qu’un parisien ne peut pas dire cela
Je suis biterrois et puis voilà

Le soir sous les platanes
Les biterrois, les biterroises
S’en vont se promener
Sur les allées Paul Riquet
Avatar de l’utilisateur
larevolte
A votre service
 
Messages: 10216
Inscription: Mer 30 Avr 2003 23:42
Localisation: TDF Carré D
Département: 34
Rugbiterre: Oui
Abonné(e): Oui
Joueur Favori: La poire pour la soif

Re: Carnet noir

Messagede franckyro34 » Mer 8 Nov 2023 19:08

Avatar de l’utilisateur
franckyro34
Bouclier de Brennus
 
Messages: 2154
Inscription: Dim 18 Déc 2011 17:43
Localisation: 16 km du Stade (Vias-plage)
Département: 34
Rugbiterre: oui
Abonné(e): Tribune de face haute I
Joueur Favori: JB

Re: Carnet noir

Messagede lolcs34 » Mer 8 Nov 2023 20:52

Jamais eu la chance de le voir sur un terrain, je suis encore trop jeune pour certains trucs,par contre je l'ai souvent croisé à l'entrée de ses établissements de nuits, d'abord à l'Eden et ensuite à la cave. C'était toujours pareil à l'entrée : "bonsoir Alain ......bonsoir les jeunes". Mes parents m'avaient laissé aller en boîte à 17 ans mais uniquement si j'allais dans la boîte d'esteve :mrgreen: :mrgreen:
beziers loin des yeux mais toujours pres du coeur
lolcs34
Equipe de France
 
Messages: 1443
Inscription: Sam 9 Déc 2006 08:56
Localisation: la ville bizare avec un monument pointu

Re: Carnet noir

Messagede nanard70 » Jeu 9 Nov 2023 05:59

Encore un pan de ma jeunesse qui part. "Le Grand" s'était l'ASB dans toute sa splendeur. Je le revois déambuler dans Agde quand il avait ouvert sa boîte: il était aussi impressionnant que sur un terrain. Tu vas rejoindre: Jack, Armand, Raoul, Pepito....Merci pour ce que tu as apporté à notre club, reposes en paix "mon Grand".
nanard70
Honneur
 
Messages: 35
Inscription: Mar 12 Mar 2019 06:47
Département: 70

Re: Carnet noir

Messagede samourai » Jeu 9 Nov 2023 07:18

c'est un grand joueur et une partie de notre histoire qui s'éteint, condoléances pour ses proches et pour nous tous car il nous appartenait un peu.
Avatar de l’utilisateur
samourai
Made in Kawa
 
Messages: 1400
Inscription: Dim 15 Avr 2007 14:35
Localisation: Montpellier
Département: 34
Joueur Favori: Ramonéda

Re: Carnet noir

Messagede Bleu-Rouge » Jeu 9 Nov 2023 08:57

Mort d'Alain Estève : "un monument du rugby", l'hommage du talonneur Alain Paco, à son ancien coéquipier biterrois
Abonnés


Alain Paco a conservé la photo où il lève le bouclier de Brennus avec le Grand.

Rugby XV, Béziers, ASBH, Sport
Publié le 09/11/2023
Laurent François

L’ancien talonneur international a joué avec Alain Estève sous les couleurs de Béziers et en équipe de France. Le joueur le plus capé de l’ASB se souvient d'un rugbyman hors pair et d'un personnage au grand coeur.

Quel mot vous vient à l'esprit quand vous songez à Alain Estève ?

Un monument ! Alain était un monument du rugby, un garçon qui rassurait, sécurisait le groupe et amenait sa puissance. Je peux assurer que c'était quelqu'un de très humain et ce, malgré sa façon de se comporter qui pouvait choquer certaines personnes. Cette façon d'être était pour lui une sorte de protection. Il cherchait à se protéger par rapport à sa jeunesse qui avait été difficile. Il avait une espèce de colère envers la société.

Comment l'avez-vous découvert ?

Je l'ai vu arriver de Narbonne. J'étais jeune. J'avais six ans de moins que lui. Je me souviens qu'il n'était pas très à l'aise dans ses courses. Je ne pensais pas qu'il jouerait un jour en équipe première. Mais il est finalement devenu un très grand joueur de rugby. Tout le monde met en avant sa puissance, sa férocité sur les combats. Mais il ne faut pas oublier qu’il a fini sa carrière au poste de troisième ligne aile. Il savait très bien négocier les ballons. Il avait fait des progrès énormes. À la fin de sa carrière, c'était un excellent manieur de ballons.

Il était quand même rude avec l'adversaire !

À l’époque où nous jouions ensemble, il fallait s'imposer physiquement avant de pouvoir faire du jeu. Là-dessus, il ne s'échappait pas du tout. Il était une grande force pour le groupe. C'était un joueur très rude, tout comme Armand Vaquerin ou Georges Senal. Sans ces joueurs-là, peut-être que nous n'aurions pas disputé autant de phases finales ! On ne nous marchait pas dessus car nous nous faisions respecter. En équipe de France, je me souviens d'un match contre les Bocks, il est resté KO par terre. Cela a duré deux secondes. Il s'est relevé et a repris le cours du match. Il en a mis, mais en a aussi reçu !

Alain Estève aurait-il eu sa place dans une équipe actuelle ?

Largement. Techniquement, il avait le jeu de ballon. Il savait faire des deux contre un, il donnait le ballon quand il le fallait. Bien préparé, il aurait fait un malheur. J'ose à peine imaginer ce qu'il serait devenu, aujourd'hui, avec la préparation physique que suivent les joueurs. Nous nous entraînions deux fois par semaine avec une mise en place le vendredi. Avec une vie et une préparation contrôlées, Alain aurait été un joueur actuel exceptionnel. Tout comme Armand Vaquerin, il était capable de sortir toute une nuit, de disputer un match le dimanche et de faire partie des meilleurs ! Ils avaient des capacités hors normes.

Avoir Alain Estève dans sa mêlée quand on est talonneur doit être fabuleux, non ?

Avec lui, on pouvait voyager en toute sécurité, aller à la guerre ! Un jour, pour remplacer Armand qui était blessé, je suis passé pilier gauche en phase finale contre Bègles. J'avais 21 ans. Heureusement qu'il y avait le Grand derrière avec Georges Senal. Ils ont réglé la circulation ! Sachant que je jouais, à cette époque, troisième ligne ou demi d'ouverture.

Quelle anecdote, sur lui, vous revient à l'esprit ?

Je reviens encore à ce match contre Bègles. Cette équipe béglaise était rude. Les Béglais nous avaient pas mal embêtés en mêlée. Le Grand leur a dit "arrêtez, cela ne va pas aller" ! Ils ont continué et il fait la circulation ! Le talonneur adverse a fini KO dans les bras de son troisième ligne centre. C'est un des faits marquants du début de ma carrière.

Était-il le même joueur en club et en équipe de France ?

On ne pouvait pas être le même. Dans ces équipes de France, il y avait des clans, les Basques, les Landais. Il fallait se montrer, être dans le collectif. Chacun faisait son match de son côté. Alain ne se posait pas de question. Il ne se laissait pas téléguider et quand ils ont pu l'écarter, si l'ont fait. Il aurait franchement pu être encore longtemps en équipe de France.
Les obsèques d'Alain Estève auront lieu, ce jeudi 9 novembre, à 14 h, au Pech Bleu.
ASB : "PATRIMOINE IMMATÉRIEL DE BÉZIERS" !
CE qui ne tue pas rend plus fort".
"La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque fois"!
Avatar de l’utilisateur
Bleu-Rouge
VRP du Forum
 
Messages: 6766
Inscription: Mar 18 Oct 2005 19:57
Localisation: Au côté de mon club!
Département: 34
Rugbiterre: OUI
Abonné(e): OUI
Joueur Favori: Chico!

Re: Carnet noir

Messagede drop 74 » Jeu 9 Nov 2023 09:44

Bel hommage...
BRAVO AUX JOUEURS ET AU STAFF BITERROIS !

************************************************************************************************************************************************

ASBH ASBH ASBH ASBHASBH ASBHASBH ASBH
Avatar de l’utilisateur
drop 74
VIP
 
Messages: 27282
Inscription: Sam 22 Oct 2005 21:21
Localisation: 95...et 34 en rêve!
Département: 95
Rugbiterre: Oui!
Joueur Favori: Les fidèles au club !

Re: Carnet noir

Messagede Rebaut le bas » Jeu 9 Nov 2023 10:31

Dans les souvenirs hors rugby , il me semble qu'une fois , à une manif des viticulteurs qui était en train de mal tourner , son intervention a permis d'éviter la baston avec les CRS en Agde .Quelqu'un peut-il me le confirmer?
Je me souviens l'avoir vu dans Béziers au volant d'une grosse moto , sans casque , il roulait lentement mais pouvez traverser Béziers sans casque sans être inquiété par la police .Ça montre l'aura qu'il avait dans la ville
RIP Monsieur Esteve
Rebaut le bas
Equipe de France
 
Messages: 1312
Inscription: Dim 17 Fév 2008 18:28

Re: Carnet noir

Messagede GEGE PARISIEN » Jeu 9 Nov 2023 10:48

Étant loin de Béziers actuellement je ne pourrai me rendre à ses obsèques mais j'y serai par la pensée.. je lui dois bien ça .. reposes en paix Alain
u
EN ATTENDANT D'AVOIR MIEUX A LA TETE
Avatar de l’utilisateur
GEGE PARISIEN
Taulier
 
Messages: 2401
Inscription: Jeu 1 Mar 2012 09:00
Localisation: revenu à Béziers
Département: 34
Rugbiterre: oui
Joueur Favori: PORICAL

Re: Carnet noir

Messagede RUGBY-PASSION34 » Jeu 9 Nov 2023 14:34

Sincères condoléances à tous ses proches. Merci Alain pour tout ce que tu nous a donné comme bonheur, fierté. Tu étais un Grand et tu le resteras à jamais. Très triste depuis cette terrible nouvelle.
J'espère qu'au prochain match on lui rendra un hommage à l'image qu'il était.
Avatar de l’utilisateur
RUGBY-PASSION34
Equipe de France
 
Messages: 217
Inscription: Dim 17 Mai 2009 11:16
Localisation: Albi
Département: 81
Rugbiterre: Oui
Abonné(e): Oui
Joueur Favori: François RAMONEDA

Re: Carnet noir

Messagede drop 74 » Jeu 9 Nov 2023 15:54

RUGBY-PASSION34 a écrit:Sincères condoléances à tous ses proches. Merci Alain pour tout ce que tu nous a donné comme bonheur, fierté. Tu étais un Grand et tu le resteras à jamais. Très triste depuis cette terrible nouvelle.
J'espère qu'au prochain match on lui rendra un hommage à l'image qu'il était.

Sur le site officiel j' ai lu qu'un hommage lui serait rendu à R. Barrière lors du prochain match de l' ASBH, contre Dax, je crois.
A Agen, je me demande si ce serait une bonne idée... :roll:
BRAVO AUX JOUEURS ET AU STAFF BITERROIS !

************************************************************************************************************************************************

ASBH ASBH ASBH ASBHASBH ASBHASBH ASBH
Avatar de l’utilisateur
drop 74
VIP
 
Messages: 27282
Inscription: Sam 22 Oct 2005 21:21
Localisation: 95...et 34 en rêve!
Département: 95
Rugbiterre: Oui!
Joueur Favori: Les fidèles au club !

Re: Carnet noir

Messagede franckyro34 » Jeu 9 Nov 2023 16:15

Non, si il doit y avoir un Hommage, un vrai, ce sera à Béziers pour notre prochaine réception, après si les Agenais veulent dire un mot ...
Avatar de l’utilisateur
franckyro34
Bouclier de Brennus
 
Messages: 2154
Inscription: Dim 18 Déc 2011 17:43
Localisation: 16 km du Stade (Vias-plage)
Département: 34
Rugbiterre: oui
Abonné(e): Tribune de face haute I
Joueur Favori: JB

Re: Carnet noir

Messagede drop 74 » Jeu 9 Nov 2023 16:24

BRAVO AUX JOUEURS ET AU STAFF BITERROIS !

************************************************************************************************************************************************

ASBH ASBH ASBH ASBHASBH ASBHASBH ASBH
Avatar de l’utilisateur
drop 74
VIP
 
Messages: 27282
Inscription: Sam 22 Oct 2005 21:21
Localisation: 95...et 34 en rêve!
Département: 95
Rugbiterre: Oui!
Joueur Favori: Les fidèles au club !

Re: Carnet noir

Messagede larevolte » Jeu 9 Nov 2023 16:33

GEGE PARISIEN a écrit:Étant loin de Béziers actuellement je ne pourrai me rendre à ses obsèques mais j'y serai par la pensée.. je lui dois bien ça .. reposes en paix Alain


Il repose au cimetière de Puisserguier
Je suis biterrois de naissance
Je suis biterrois et puis je pense
Qu’un parisien ne peut pas dire cela
Je suis biterrois et puis voilà

Le soir sous les platanes
Les biterrois, les biterroises
S’en vont se promener
Sur les allées Paul Riquet
Avatar de l’utilisateur
larevolte
A votre service
 
Messages: 10216
Inscription: Mer 30 Avr 2003 23:42
Localisation: TDF Carré D
Département: 34
Rugbiterre: Oui
Abonné(e): Oui
Joueur Favori: La poire pour la soif

Re: Carnet noir

Messagede Rebaut le bas » Jeu 9 Nov 2023 16:58

larevolte a écrit:
GEGE PARISIEN a écrit:Étant loin de Béziers actuellement je ne pourrai me rendre à ses obsèques mais j'y serai par la pensée.. je lui dois bien ça .. reposes en paix Alain


Il repose au cimetière de Puisserguier

Ironie du sort.Le grand repose à Puissergier la commune qui a vu naître.......André et Daniel Herrero.
RIP le Grand et merci de nous avoir rendus fiers quand notre grande ASB planait sur le championnat
Aqui Aqui es Besiers
Rebaut le bas
Equipe de France
 
Messages: 1312
Inscription: Dim 17 Fév 2008 18:28

Re: Carnet noir

Messagede larevolte » Jeu 9 Nov 2023 17:04

Rebaut le bas a écrit:
larevolte a écrit:
GEGE PARISIEN a écrit:Étant loin de Béziers actuellement je ne pourrai me rendre à ses obsèques mais j'y serai par la pensée.. je lui dois bien ça .. reposes en paix Alain


Il repose au cimetière de Puisserguier

Ironie du sort.Le grand repose à Puissergier la commune qui a vu naître.......André et Daniel Herrero.
RIP le Grand et merci de nous avoir rendus fiers quand notre grande ASB planait sur le championnat
Aqui Aqui es Besiers


J'y pensé ce matin en passant devant le cimetière , en plus y a le portrait de Daniel Herrero sur la fresque murale du cimetière. Le Grand habité depuis longtemps une campagne sur Puiserguier
Je suis biterrois de naissance
Je suis biterrois et puis je pense
Qu’un parisien ne peut pas dire cela
Je suis biterrois et puis voilà

Le soir sous les platanes
Les biterrois, les biterroises
S’en vont se promener
Sur les allées Paul Riquet
Avatar de l’utilisateur
larevolte
A votre service
 
Messages: 10216
Inscription: Mer 30 Avr 2003 23:42
Localisation: TDF Carré D
Département: 34
Rugbiterre: Oui
Abonné(e): Oui
Joueur Favori: La poire pour la soif

Re: Carnet noir

Messagede Gillou » Jeu 9 Nov 2023 21:09

André Herrero était le grand copain de mon père, ils habitait à la campagne direction Maureilhan, tous les matins ils faisaient 2 bornes à pied pour aller à l'école. Impensable aujourd'hui.
Gillou
Equipe de France
 
Messages: 1938
Inscription: Sam 22 Oct 2016 05:13
Département: 34

PrécédenteSuivante

Retourner vers ASBH, saison 2023/2024

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Rebaut le bas et 20 invités