Sur la route de Camarès

L'albergà de Flim

Sur la route de Camarès

Messagede SEB » Mer 3 Aoû 2011 13:24

Pour re-inaugurer ce sujet cher à notre ami Flim...


Bientôt le Challenge Vaquerin, alors quelques recettes chères à l'Aveyron !

L'Aligot

Pour 4 personnes :

1 kg de pommes de terre bintje - 400 gr de tome fraîche- 200 gr de crème fraîche épaisse - 1 ou 2 gousses d'ail - sel et poivre
Eplucher les pommes de terre et les gousses d'ail. Couper les pommes de terre en gros morceaux et les faire cuire avec l'ail 20 minutes dans de l'eau bouillante.

Pendant ce temps, couper la tome fraîche en fine lamelles.

A la fin de la cuisson retirer l'ail, passer les pommes de terre au presse-purée en ajoutant éventuellement un peu d'eau de cuisson pour obtenir la consistance désirée.

Incorporer la crème fraîche en mélangeant avec une cuillère à bois, puis rapidement 400 gr de tome fraîche en remuant énergiquement afin d'aérer l'aligot qui doit filer au bout de la spatule en formant un ruban. On peut, si on le désire, parfumer encore d'une gousse d'ail entière écrasée.

Image
ImageImageImageImage
ImageImageImageImage
"Mieux vaut vaincre sans panache que se faire trêfler avec les honneurs"
Avatar de l’utilisateur
SEB
Chamokiri
 
Messages: 7038
Inscription: Lun 22 Sep 2003 17:17
Localisation: Guide du Routard dans le 34
Département: 34
Rugbiterre: oui
Abonné(e): oui
Joueur Favori: Puletua

Re: Sur la route de Camarès

Messagede SEB » Mer 3 Aoû 2011 13:26

La Flaune :mrgreen:




Ingrédients :

Pour un moule à tarte de 30 cm :

- 1 pâte brisée ou sablée

- 600g de recuite (on peut remplacer par de la brousse de brebis ou de la ricotta)

- 5 ou 6 oeufs selon grosseur

- 175g de sucre (certains mettent 200g, je trouve trop sucré...)

- 2 ou 3 cs d'eau de fleur d'oranger

- 1/2 zeste d'orange non traitée (facultatif)

flaune_partie

Préparation :

Préparer une pâte brisée sucrée la veille

Le jour- même, préchauffer le four à 220°C. Abaisser la pâte finement sur un plan de travail légèrement fariné et en garnir un moule à tarte beurré.

Battre les oeufs et le sucre et incorporer la recuite. Bien mélanger et ajouter l'eau de fleur d'oranger et le zeste d'orange râpé.

Verser la préparation sur la pâte éventuellement précuite et enfourner.

Cuire la flaune 10 min à 220°C et 20/25 min à 190°C. Si la pâte est précuite enfourner 20 à 25 min à 190°C environ.

La flaune est prête lorsqu'elle a la consistance d'un flan.

Avant de servir saupoudrer de sucre glace.

Image
ImageImageImageImage
ImageImageImageImage
"Mieux vaut vaincre sans panache que se faire trêfler avec les honneurs"
Avatar de l’utilisateur
SEB
Chamokiri
 
Messages: 7038
Inscription: Lun 22 Sep 2003 17:17
Localisation: Guide du Routard dans le 34
Département: 34
Rugbiterre: oui
Abonné(e): oui
Joueur Favori: Puletua

Re: Sur la route de Camarès

Messagede biscotin » Mer 3 Aoû 2011 13:39

L'estofinado

Pour 8 personnes
1 kg de stockfish (aiglefin séché)
1 kg de pommes de terre 5 œufs
1/4 de litre d'huile ordinaire ou de noix
1 pot de 20 gr de crème fraîche
ail et persil hâchés
sel et poivre

Temps de cuisson :
2 heures.




Faire tremper le stockfish environ deux jours en changeant l'eau.

Faire cuire le stockfish pendant 2 heures, égouttez-le en réservant l'eau, otez les arêtes, la peau et effeuillez-le dans l'eau de cuisson.

Faites cuire les pommes de terre. Puis les écraser à la fourchette.

Mélangez au stockfish, ajoutez un bon bouquet de persil et plusieurs gousses d'ail hachées sur lesquels vous aurez versé un peu d'huile très chaude.

Versez cette huile sur le mélange en remuant bien et en alternant avec 5 œufs battus que vous incorporez un à un.

Salez, poivrez, ajoutez un peu de crème fraîche. Servir très chaud.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
L'estofinado
Ce plat est constitué de morue de Norvège séchée appelée stockfish, pomme de terre, huile de noix, œuf, persil.

Rebaptisé estofinado, c'est le plat de prédilection de la vallée du Lot et du Dourdou. De tout le Bassin de Decazeville, du Villefranchois et de la région de Capdenac.

L'estofinado est un paradoxe culinaire, car l'Aveyron n'est pas vraiment producteur de morue.
Pour connaître l’origine de la recette, il faut remonter aux soldats rouergats de Louis XIV qui auraient introduits le stockfish en France après les guerres de Hollande.

Le stockfish est arrivé en Aveyron via les gabariers qui le remontaient sur le Lot depuis Bordeaux, (alors port de négoce de la morue) dans leurs barques à fond plat. Les bateliers le fixaient à l'arrière du bateau pendant une dizaine de jours. Ce qui permettait au poisson de se réhydrater.

Les bateaux accostaient au port de Bouquiès et les gabariers se restauraient à Livinhac. C'est ainsi que l'estofinado est devenu le plat des mineurs de Decazeville. Almont-les-Junies est aujourd'hui la capitale de l'estofinado.
Image En route vers le succès

Dans ma vie, j'ai rencontré des gens formidables et d'autres...fort...minables!
Inutile de me donner des conseils, je sais me tromper tout seul!
Avatar de l’utilisateur
biscotin
Equipe de France
 
Messages: 1195
Inscription: Sam 11 Avr 2009 13:52
Localisation: Ternay (69) et, hélas, pas assez souvent en "Biterre"
Département: 69
Rugbiterre: oui
Joueur Favori: R. BOURDEAU

Re: Sur la route de Camarès

Messagede daniel » Mer 3 Aoû 2011 14:19

Seb tu te lances dans la cuisine ? ;-)
« Il faut cueillir les cerises avec la queue.J'avais déjà du mal avec la main ! »
Avatar de l’utilisateur
daniel
Ministre des Finances
 
Messages: 5556
Inscription: Lun 27 Déc 2004 09:53
Localisation: florensac
Département: 34
Rugbiterre: Oui
Abonné(e): Oui
Joueur Favori: H Zouhair

Re: Sur la route de Camarès

Messagede SEB » Mer 3 Aoû 2011 14:22

daniel a écrit:Seb tu te lances dans la cuisine ? ;-)


Oh non !
Mais je voyais ce topic vide... ça me déprimait :mrgreen:
ImageImageImageImage
ImageImageImageImage
"Mieux vaut vaincre sans panache que se faire trêfler avec les honneurs"
Avatar de l’utilisateur
SEB
Chamokiri
 
Messages: 7038
Inscription: Lun 22 Sep 2003 17:17
Localisation: Guide du Routard dans le 34
Département: 34
Rugbiterre: oui
Abonné(e): oui
Joueur Favori: Puletua

Re: Sur la route de Camarès

Messagede michelcarron » Mer 3 Aoû 2011 15:11

hyper légères tes recettes SEB , sio coufle ...... :mrgreen:

ALLEZ BEEZZZZZIIIIIIIIIEEEEEEEEERRRRRRRRRSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
(soyez realiste , demandez l'impossible)
Hey!!!!!!! ON EST EN D2 .......!!!!!!!!! bravo bravo

yuJuy yuJuy yuJuy
michelcarron
Equipe de France
 
Messages: 578
Inscription: Ven 2 Déc 2005 20:25
Localisation: 91

Re: Sur la route de Camarès

Messagede michelcarron » Mer 3 Aoû 2011 15:15

en meme temps , une pensée pour notre ami FLIM ..............

ALLEZ BEEZZZZZIIIIIIIIIEEEEEEEEERRRRRRRRRSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
(soyez realiste , demandez l'impossible)
Hey!!!!!!! ON EST EN D2 .......!!!!!!!!!

yuJuy yuJuy yuJuy
michelcarron
Equipe de France
 
Messages: 578
Inscription: Ven 2 Déc 2005 20:25
Localisation: 91


Retourner vers L'auberge de Flim

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité